InformaTruck-logo-VN

Informa’Conseil : améliorer sa sécurité sur les réseaux sociaux

Nous connaissons tous le potentiel des réseaux sociaux. Ce sont des outils puissants, très accessibles et qui regorgent d’informations. Ils sont utilisés à titre personnel mais aussi dans le cadre professionnel. Et quel que soit l’usage, ils n’échappent pas aux activités malveillantes.
Chantage, vol, usurpation d’identité, escroquerie, cyberharcèlement, désinformation, diffamation sont autant de dangers auxquels peuvent être confrontés les utilisateurs de ces réseaux sans aucune précaution.

Connaître et éviter ces activités malveillantes

Nous vous donnons plusieurs astuces et conseils pour ne plus être importuné.

  1. Utiliser un mot de passe robuste et unique

Non, un mot de passe robuste n’est pas le nom de votre animal suivis d’un dièze 😉.
Les réseaux sociaux sont des sites de partages qui permettent aux cybercriminels de s’emparer de vos mots de passe s’ils sont liés à votre vie privée.

Les experts recommandent l’usage de 13 caractères au minimum pour compromettre un éventuel piratage (ce qui est très loin des mots de passe standards). Un mot de passe doit idéalement comprendre majuscule, minuscule, chiffre et caractères spéciaux.

  1. Ne jamais révéler vos renseignements

L’hameçonnage (plus communément appelé « fishing ») est une manipulation informatique permettant au cyber harceleur de récupérer vos informations personnelles telles que vos identifiants, vos numéros de cartes bancaires, etc.
Ces messages sont conçus pour porter à confusion. Ils proviennent de personnes de confiance tels qu’un ami, une entreprise ou votre banque, ces derniers ayant été piratés. Leurs requêtes peuvent paraître légitimes (évidemment, ce n’est pas le cas).

Notre conseil pour discerner le vrai du faux…
Si un courriel électronique vous paraît suspect, vérifiez l’adresse de l’expéditeur. Souvent, ces adresses ont une construction anormale, comme 00ugylYvjlaAxuej5-cn1Mlop@dhez536feazj.com

  1. Ne jamais cliquer sur des liens douteux

Un maliciel est un logiciel malveillant conçu pour infiltrer votre appareil. Ces programmes se manifestent via des liens envoyés sur les réseaux sociaux, les e-mails et/ou les messages.
Si vous cliquez dessus, ce dernier peut adresser des messages indésirables à vos amis, s’emparer de vos renseignements personnels ou endommager votre appareil.

Notre conseil pour éviter ce désagrément est de vous questionner sur la provenance du lien avant de l’ouvrir grâce à une recherche Google, un appel à votre banque, etc.

  1. Activez une authentification multifactorielle

Une authentification multifactorielle vous permet de prouver à plusieurs reprises votre identité.
Plusieurs moyens sont utilisés, notamment par les banques. Des codes reçus par sms ou appel, une authentification par votre compte, une question personnelle, etc.
Cette option permet de sécuriser vos réseaux et d’être mieux protégé.

Quelques anecdotes concernant la cybersécurité

  • Ces 4 mots de passe représentent 3,2 millions des 130 millions de comptes volés lors du piratage d’Adobe en 2013 : « 12345 » ; « 123456 » ; « Motdepasse » et « Adobe123 ».
  • Il faudrait 9 ans, 6 mois et 18 jours pour craquer le code « z7S69s@9 ».
  • Un mot de passe de 8 caractères utilisant uniquement des majuscules et des minuscules peut générer 200 milliards de combinaisons, rien que ça !